Bienvenue sur le blog de mes stages et ateliers  d'écriture !

Textes écrits par des participants à mes ateliers et à mes stages d'écriture, manifestations littéraires, concours... 

Dernière publication

Noémie N.
22 avril 2024
Textes d'ateliers

Texte d'origine : « La douleur qui précède la chute. Les fantômes qui dansent devant les yeux. Autour, tout est anéanti. C'est vide, déserté. L'image sans le son. On regarde autour de soi. Les formes, les objets, les gens qui habituellement font sens, sont vidés de leur substance. Comme lo...

Mon autre blog littéraire

Des articles sur l'écriture, des conseils, des exemples, des bibliographies et mes propres textes. Ci-dessous, les derniers articles publiés.

Visitez mon blog

Dernier article paru
Dernier article paru

Orwell et le langage

Le langage contemporain aurait-il quelque chose d'orwellien?

Lire

La maison vide

Atelier L'auteur au travail

Texte d'origine  "Lorsqu'il voulut ouvrir le portillon, il dût le pousser de toutes ses forces, tellement l'herbe avait envahi le jardin. Depuis combien de temps n'était-il pas venu ? Tout avait l'air abandonné. Les massifs autrefois si beaux, débordant de fleurs soigneusement choisies selon le...

Lire la suite
Mots-clés :
  131 lectures

Autoportrait

Atelier Autoportrait : une appropriation en trois étapes

Réflection with two children est un tableau peint par l'artiste en 1965, un de ses nombreux-autoportraits, auto-représentation qu'il désigne aussi par les termes de reflet ou réflexion. Il semble que le peintre ait disposé un miroir au sol et qu'il peint ce qu'il y voit, son reflet, un homme mûr au ...

Lire la suite
  238 lectures

Vortex

Atelier Démesure avec Léon Bloy

Elle était immonde, grosse loche, limace visqueuse géante, elle profusait, s'étalait, se répandait tel un mammifère marin, occupait la place avec une jouissance dénaturée. Une débauche de chair qu'un amas de coussins aux couleurs incertaines ne parvenait pas à circonscrire. C'était une créature venu...

Lire la suite
  268 lectures

Le dire

Atelier Fragment amoureux

Une fin de soirée. Un homme et une femme se préparent à regarder un film à la télévision. Les pieds posés sur la table basse, une tasse de café à la main, l'homme attend que le film commence ; elle, lunettes sur le nez, dispose un plaid sur ses jambes, puis se renfonce dans le canapé avec un sourire...

Lire la suite
  496 lectures

Face à la mer

Atelier Imaginaire fragmenté

Et il y a cette femme. Elle est là, face à la mer. Sans quitter des yeux l'étendue souveraine, implacable, elle se défait de ses vêtements, entre dans l'eau, avance jusqu'à la taille. Elle est nue. L'eau l'enveloppe, la porte, l'emporte. L'océan entre en elle, son corps accueille l'eau dans ses moin...

Lire la suite
Mots-clés :
  558 lectures

L'aube

Les fleurs de la clématite s'ouvrent au jour qui vient. Dehors le champ immaculé se déploie en grand continent blanc. Un mouvement pâle, subtil. Au plus profond d'elle-même. Presque rien, juste un tressaillement. Un voile transparent soulevé par la bise, un flocon de neige en apesanteur. Frisson inc...

Lire la suite
Mots-clés :
  464 lectures

Les grues cendrées

La fenêtre est entr'ouverte, il fait doux, c'est encore une belle journée. La voix cristalline de Sabine Devieilhe vous porte, vous enchante. Un rayon de soleil se pose délicatement sur la tranche juteuse qui glisse sous vos doigts. L'assiette est déjà presque terminée, les rondelles de tomates bien...

Lire la suite
Mots-clés :
  586 lectures

Départ

Gare de départ ça y est j'y suis enfin pas faute d'avoir couru j'en peux plus je suis trempée Mes cheveux Tout ce monde Où ils vont tous pas question de manquer le train S'il vous plait Madame… Ce monde pas possible dans tous les sens ça crie ça mange mon sac insupportable Partir Voie 1 évidemment t...

Lire la suite
  595 lectures

ELLE

Quand nous étions enfants, son jeu préféré était de s'approcher de moi à pas de loup alors que j'étais absorbée dans ma lecture, elle poussait un cri strident qui me saisissait, me déchirait les tympans et me laissait hagarde, pantelante, me demandant ce qui venait de m'arriver, un trou au milieu du...

Lire la suite
Mots-clés :
  452 lectures

L'opulente

A l'abri de la courbe profonde du golfe, à ce point de la côte où les terres s'ouvrent pour laisser le fleuve entrer dans la mer, là où les eaux se mêlent, seules quelques façades ensablées, vestiges d'anciennes villégiatures, résistent encore face à l'océan. C'est en tournant le dos à l'océan, en a...

Lire la suite
  443 lectures

Textes à redécouvrir

30 décembre 2019
Nous étions rois et le savions à peine. Miséreux mais fiers, ambitieux sans espoir. Melchior venait du Niger, Gaspard du Burkina Faso, moi, du Mali. U...
1279 lectures
9 juin 2020
Krabi, janvier 2019, La première fois que l'on rencontrait Agricol Perdiguier on ne pouvait guère, à mon avis, se faire une idée de la complexité du p...
1015 lectures
17 avril 2021
Un vibrant hommage aux Cévennes.   Je viens de terminer ce livre avec beaucoup d'émotion. Il parle infiniment à mon cœur de cévenole, tant i...
725 lectures

Phrases d'auteurs...

"Le romancier habite les seuils, sa tâche est de faire circuler librement le dedans et le dehors, l'éternité et l'instant, le désespoir et l'allégresse."  Yvon Rivard

" La vie procède toujours par couples d’oppositions. C’est seulement de la place du romancier, centre de la construction, que tout cesse d’être perçu contradictoirement et prend ainsi son sens."  Raymond Abellio

"Certains artistes sont les témoins de leur époque, d’autres en sont les symptômes."  Michel Castanier, Être

"Les grandes routes sont stériles." Lamennais 

"Un livre doit remuer les plaies. En provoquer, même. Un livre doit être un danger." Cioran

"En art, il n’y a pas de règles, il n’y a que des exemples." Julien Gracq, Lettrines 

"J'écris pour me parcourir. Peindre, composer, écrire : me parcourir. Là est l'aventure d'être en vie."Henri Michaux

"La littérature n’est ni un passe-temps ni une évasion, mais une façon–peut-être la plus complète et la plus profonde–d’examiner la condition humaine." Ernesto Sábato, L’Ecrivain et la catastrophe

"Le langage est une peau. Je frotte mon langage contre l'autre. " Roland Barthes, Fragments d'un discours amoureux 

 

 

Mots-clés

Absence Adresse Afrique Allégorie Alpinisme Amour Anaphore Animal Antonin Artaud Attente Auteur participant aux ateliers Autoportrait Baiser Bateau Blaise Cendrars Cadre Campagne Christian Bobin Chronologie Cinéma Construction Corps Couleur Couleurs Couple Course Covid Description Désert Désir Dialogue Diderot Douleur Ecrire Ecrire ailleurs Ecriture automatique Emmanuel Berl Enfance Enumérations Ephémère Epiphanie Erotisme Exil Fable Faits divers Faulkner Felix Fénéon Fenêtre Fête Fiction Filiation Flux de conscience Folie Fragments Gabriel Garcia Marquez Gestes Giono Guerre Haïkus Henri Michaux Humour Idiomatiques Ile Images Imaginaire Inceste Indicible Instant Japon Jardin Jean Tardieu Jeu Julio Cortázar Langue Laurent Gaudé Légende Léon Bloy Lieu Littérature américaine Main Maternité Mauvignier Médias Mémoire Métaphore Métro Miroir Moment historique Monologue Intérieur Monuments Mort Mots Mouvement Musicalité Musique Mythe Mythes Narrateur Noms de personnage Nourriture Nouvelles Novalis Nuit Numérique Objets Odeurs Oxymores Pacte de lecture Paternité Patio Paysage Peinture Personnage Photo Phrase Phrases Poésie Point de vue Polyphonie Portes Portrait Printemps des poètes Projection de soi Quotidien Raymond Queneau Récit d'une vie Réécriture Rencontres Résilience Rituel Roman Romantisme Rythme Scène Science-fiction Sculpture Secret Sensation Sève d'automne Silence Soir Solitude Son Souvenir Sport Stages Steinbeck Stupéfiants Style subjectivité Sujets d'actualité Synesthésie Synonymes Téléphone Témoignage Temporalité Texte avec "tu" Textes écrits à plusieurs Tobias Wolff Vieillissement Ville Visage Voix Voyages Voyeur Zola Zoom