"Un auteur qui n’apprend rien aux écrivains n’apprend rien à personne non plus. " Walter Benjamin

Citation du moment : "Le langage est une peau. Je frotte mon langage contre l'autre. " Roland Barthes, Fragments d'un discours amoureux

 Bienvenue sur mon blog littéraire !

-        Vous pourrez lire ci-dessous des textes écrits par des particpants à mes ateliers et à mes stages d'écriture. J'y ajoute aussi certains de mes textes.

-       C'est aussi un blog "à visée d'écriture". 

Eléments de réflexion sur l'écriture :  questionnements, manifestations littéraires, concours...

Critiques de livres orientées vers l'écriture, c'est à dire comment les livres sont écrits et ce que notre écriture peut gagner à leur lecture. 

Un classement par mots-clés permet de parcourir les thèmes explorés au fil des publications.

Même si vous ne participez pas à mes ateliers, vous pouvez commenter les textes et vous inscrire et ainsi être tenu informé des publications en cliquant sur "Abonnez-vous".

Inscrit actuellement ou par le passé à l'un de mes ateliers ou stages, pour publier un texte, envoyez-moi un texte et le pseudo de votre choix. 

Dernière publication

Sylvie Reymond Bagur
30 novembre 2022
Textes d'auteur

Je l'ai vu ce matin.Il se penchait sur moi, il était là, j'ai vu nettement son visage, ce visage transformé, mangé par la maladie et pourtant c'était lui, son regard, son humour, sa bonté, comme venu d'ailleurs ou plutôt, me parlant d'ailleurs. Au même moment, ou à peu près, Vincent, notre ami le pl...

Fatoumata

Atelier Imaginaire fragmenté

Et il y a la meute des enfants. Poussière, éclats de rire, ceux du soleil qui mordent sa peau. Chaleur cuisante, ombres tranchantes, sourire aux lèvres, elle descend le sentier, son bidon sur la tête, la main sur le bidon, le poids de l'eau oscille doucement. Elle rayonne, le corps luisant, dressée ...

Lire la suite
  94 lectures

Bois-joli et Sœur Fougère

Atelier L'objet familier

Elle porte l'Afrique sur sa tête. L'Afrique entière. Avec les savanes et les forêts vierges. Elle porte une grande bassine d'eau. Toute l'eau de l'Oubangi et du Congo. Elle porte un grand sac sur le dos, plein du poids des bananes. Elle porte le dernier né sur la poitrine. Qui dort la bouche pleine ...

Lire la suite
Mots-clés :
  784 lectures

L'Épiphanie de Mai

Atelier épiphanie avec Joyce

Nous étions rois et le savions à peine. Miséreux mais fiers, ambitieux sans espoir. Melchior venait du Niger, Gaspard du Burkina Faso, moi, du Mali. Un village près de Bamako. C'était en 2019 selon le compte des Occidentaux. J'avais 17 ans et travaillais sur le port de Tanger. Des petits boulots, du...

Lire la suite
Mots-clés :
  844 lectures

Terramer

Elle s'est découpée dans la lucarne du hublot. Une île, un ilot plutôt. Terramer. Sous l'aile de l'avion, le soleil rasant dévoile les contours d'un pays que je quitte. Dans cette heure entre chien et loup, au-dessous de la carlingue, quelques rares points lumineux éclosent çà et là. Ils tracent en ...

Lire la suite
Mots-clés :
  419 lectures

Textes à redécouvrir

5 novembre 2022
Londres. 9 H du matin. Au dernier étage d'un bâtiment de briques marron de Cleveland Street, la fenêtre du toit en pente, baignée de soleil, renvoie u...
103 lectures
15 décembre 2020
La maison s'éveille avec les effluves pénétrantes et entêtantes des grains de café que l'on grille. Leur crépitement propulse une aura torréfiée ...
471 lectures
8 août 2021
"Avec son roman Sylvie Reymond Bagur nous plonge au coeur des Cévennes, à la fin de la première guerre mondiale, dans les pas de Louis, poilu blessé p...
380 lectures

Phrases d'auteurs...

"Certains artistes sont les témoins de leur époque, d’autres en sont les symptômes."  Michel Castanier, Être

"Un livre doit remuer les plaies. En provoquer, même. Un livre doit être un danger". Cioran

"En art, il n’y a pas de règles, il n’y a que des exemples." Julien Gracq, Lettrines 

"J'écris pour me parcourir. Peindre, composer, écrire : me parcourir. Là est l'aventure d'être en vie."Henri Michaux

"La littérature n’est ni un passe-temps ni une évasion, mais une façon–peut-être la plus complète et la plus profonde–d’examiner la condition humaine." Ernesto Sábato, L’Ecrivain et la catastrophe

 

X

Pas de copie.

Pas de copie. Merci