Sylvie Reymond Bagur, écrivain et animatrice d'ateliers d'écriture

 

L'écriture a toujours fait partie de ma vie, journal intime, réflexions sur mon travail de chorégraphe ou mes études de philosophie, poésie, fictions, j'écris, une nécessité pour me sentir vivre pleinement. 
Un de mes romans Sève d'automne  est édité aux Editions de Paris - Max Chaleil.
 
Mes ateliers sont le fruit de cet engagement dans l'écriture, de ma passion pour la lecture et font écho à ma pratique de la danse, du chant et bénéficient de ma formation philosophique.
 
Chorégraphe et professeur de danse contemporaine et, déjà à cette époque, passionnée par la littérature et la musique, j'ai monté de nombreux spectacles avec des musiciens et des acteurs. L'une de mes créations chorégraphiques sur des textes de Jean Giono a été soutenue et parrainée par sa fille, Madame Sylvie Durbet Giono. 
 
Après des problèmes de santé, j'ai décidé de me réorienter et d'entreprendre des études de philosophie. Depuis longtemps je ressentais le besoin d'ajouter un bagage intellectuel solide à ma formation de danseuse en particulier en esthétique. J'ai ainsi obtenu un Master de Philosophie à l'université d'Aix en Provence.
 
Peu désireuse d'entrer dans la fonction publique, je n'ai pas souhaité devenir professeur, je me suis consacrée à l'écriture et aux ateliers que j'ai découvert à cette époque. Pour, dans ce domaine également, disposer d'une formation et renconter d'autres animateurs, j'ai suivi un cursus à l'université Paul Valéry de Montpellier où j'ai obtenu un Diplôme Universitaire d'Animatrice d'ateliers d'écriture.
 
Propriétaire d'une grande maison dans les Cévennes, j'ai organisé pendant une quinzaine d'années des stages de musique, de chant et, bien sûr, d'écriture. Chaque été plusieurs dizaines de personnes venant de toute la France, mais aussi de Suisse et de Belgique ont participé à mes stages d'écriture.
 
Pendant cette période, je me suis également engagée pour la restauration de la châtaigneraie cévenole et le développement de l'agriculture locale.
 
J'anime maintenant plusieurs ateliers d'écriture à Nîmes et d'autres villes du Gard ainsi que, ponctuellement, dans divers cadres notamment scolaires, associatifs et culturels.
 
Pour développer mes ateliers tout au long de l'année et organiser des manifestations autour de la littérature et de la musique, j'ai décidé de m'installer à Nîmes et d'y créer un lieu, ce sera le Patio, un lieu pour partager ma passion pour la littérature, les mots, l'art, la création mais aussi l'enseignement, la communication et l'échange.

Dans le passé, j'ai été très heureuse de faire danser les autres, j'aime maintenant leur offrir la possibilité d'écrire et je trouve un grand plaisr à lire, écouter et travailler sur leurs textes.

 Sylvie Reymond Bagur danseuse

 

Mon souhait est de créer dans mes ateliers les conditions les plus favorables à l'expression de l'imaginaire et de la créativité de chacun des participants. 
Sylvie Reymond Bagur
 
 
Article de la Provence de juillet 2021 Sylvie Reymond Bagur

 Article de la Provence juillet 2021

X

Pas de copie.

Pas de copie. Merci