N'hésitez pas à ajouter des photos, des illustrations, des liens... Merci de choisir une catégorie pour chacun de vos textes. Par défaut il sera attribué à "Textes d'atelier".

Vous pouvez vous inscrire pour participer ou vous abonner pour être informé des publications. Pour créer le compte vous serez renvoyé à la page d'accueil, il suffit de 1) remplir le formulaire, 2) confirmer votre adresse en activant le lien que vous recevrez par mail puis 3) attendre le message qui vous confirmera que votre inscription a été approuvée.

Blog ouvert à tous les participants des ateliers de Nîmes et des stages d'écriture.

Si vous ne parvenez pas à vous inscrire ou n'avez pas le temps de créer un compte, il suffit de m'envoyer vos textes et je les publierai sous votre nom ou un pseudo de votre choix sans les modifier. Je n'interviens pas dans les textes du blog. Lien vers mon adresse mail.

Triptyque (3 volets sur vie)

1 Graine de cancre

Rosa Rosa Rosam Rosae Rosae Rosa, dit le tableau.

Ciel arbre oiseau dit la fenêtre à côté de moi

Oùchaque carreau dessine une estampe

Avec le flou subtil qu'ont les vitres anciennes

En bas, c'est la cour goudronnée de neuf, noir brillant

Qui fait la fierté de notre directeur et de nos souliers

Le marronnier au milieu recopie la lumière

Sur ses feuilles d'or vert

Plus loin la colline éclate de mille cerisiers en fleurs

Comme peinte par un maître flamand

Les hirondelles découpent le ciel à qui mieux mieux

Des morceaux de bleu papillonnent dans l'air

Très là-haut Spoutnik tourne et tourne manège

Et Laïka accrochée au hublot me regarde

Avec les yeux des gens qu'on emportait dans des wagons

Je lui fais un petit signe de la main

Soudain, « Gontran » tonne la voix du professeur Latinus

« on baille aux corneilles comme d'habitude »

Dans la classe on rit

Sur le tableau on lit:Rosae Rosae Rosas Rosarum Rosis Rosis


2   L'inscription

Je suis dans le train,je regarde par la fenêtre

En écoutant le métronome des roues sur les rails

Les villages passent sans rien dire

Mon image se reflète sur la vitre

Juste au-dessus de « e pericoloso sporghesi »

Je vais m'inscrire

J'ai jeté lycée et livrets scolaires au canal

Et les profs au musée Grévin

Je suis devant la page blanche de ma vie

Dans la vitre mon image lit, moi je réfléchis

À quelle vie m'inscrire ?

Ma voisine tient un livre dans ses mains

Ses doigts sont longs et déliés comme Franz Liszt

Dans la vitre les lettres se lisent à l'envers

Je finis par déchiffrer « Du côté de Guermantes ».

Elle est sûrement inscrite elle..

Toulouse.

Tout le monde descend, tout le monde s'en va,

Sauf moi. Je ne sais pas où aller. Ni quand.

Et c'est le dernier jour des inscriptions.

Rosa rosa rosam rosae rosae rosa♫♫♪

Les dalles du trottoir chantonnent sous mes pas

« tu connais le latin, tu seras médecin ♪♫ ».

C'est décidé. Direction Faculté de Médecine.


3   Out of my Africa

Par les persiennes ouvertes, la nuit pénètre dans la pièce

Comme la fumée bleue d'une cigarette

Charrie ses huiles et ses haleines chaudes

Ambres, gentianes, pisses, manioc roui

Toutes ces odeurs remontent dans le ventilateur

Qui malaxe l'air de sa langue poisseuse

Une pirogue glisse le long du fleuve

Les étoiles se baignent nues

Les crocodiles les sourcillent

Une chauve-souris me frôle de ses ailes de soie

Je bois

Le petit singe aux cheveux rouges à mes pieds

Immobile

Des yeux d'or et une balle cachée dans la poitrine

Toc toc. On frappe à la porte

Quelqu'un que je ne connais pas entre et demande

« Dr Schweitzer I presume » 

Rencontre
Triptyque
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://atelierecriturestage.fr/

X

Pas de copie.

Pas de copie. Merci